Barbe

LENS. L’association Sainte-Barbe convie la population à fêter la sainte patronne des mineurs samedi 4 décembre à la cité 4. À 10 h 30, église Sainte-Barbe, messe animée par la chorale « Les voix sans frontières », lecture de poèmes patoisants à 11 h 30, au Cercle amical (place Saint-Léonard), briquet du mineur à 14 h 30, au Cercle amical, tous ensemble avec des élèves des écoles primaire, thème : les harmonies des mines avec exposition.

Sainte barbe Sainte Barbe vécut au IIIe siècle à Nicomédie en Asie mineure (aujourd’hui port de Turquie). Dioscore, son père, un païen, l’enferma dans une tour pour la protéger de ses trop nombreux prétendants. Lorsqu’il apprit que sa fille s’était convertie au christianisme, il mit le feu à la tour. Barbe s’enfuit, se cacha, mais fut retrouvée à cause de l’indiscrétion d’un berger. Les supplices auxquels la condamna le gouverneur romain n’entamèrent pas sa foi en le Christ ; le gouverneur ordonna alors à son père de lui trancher lui-même la tête. Celui-ci obéit et fut aussitôt foudroyé sur place, son corps réduit en cendres.
Sainte Barbe est invoquée contre la foudre et les incendies. Elle est la patronne de tout ce qui éclate, brûle, fulgure et détonne (artificiers, artilleurs et des mineurs, et aussi celle des pompiers).


Publicités

Un commentaire sur “Barbe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s