Cafteur !

 

Auriculaire

Publicités

2 réflexions au sujet de « Cafteur ! »

  1. On plaint beaucoup la châtelaine
    Que son marquis d’époux abandonne souvent
    On croit qu’elle ignore ses fredaines
    Mais on se trompe lourdement
    Car quand le marquis n’est pas là
    Le petit doigt de la marquise
    Lui confie ses secrets tout bas
    Que sans lui, que sans lui, que sans lui
    Que sans lui, que sans lui
    Elle ne connaîtrait pas
    Ah ! Marquis Ah ! Marquis Ah ! Marquis Ah !
    Grâce à mon petit doigt
    Grâce à mon petit doigt
    Ah ! Marquis Ah ! Marquis, Ah ! Marquis, Ah !
    C’est tout à fait comme si j’étais là.
    On plaint beaucoup la châtelaine
    Sans son marquis d’époux, on pense évidemment
    Que d’amour son coeur est en peine
    Mais on se trompe lourdement
    Car quand le marquis n’est pas là
    Le petit doigt de la marquise
    Lui fait connaître des émois
    Que sans lui, que sans lui, que sans lui
    Que sans lui, que sans lui
    Elle ne connaîtrait pas
    Ah ! Marquis Ah ! Marquis Ah ! Marquis Ah !
    Grâce à mon petit doigt
    Grâce à mon petit doigt
    Ah ! Marquis Ah ! Marquis Ah ! Marquis Ah !
    C’est tout à fait comme si vous étiez là !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s